AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le statut d'auto-entrepreneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
stephane
Ministre des communications
avatar

Masculin APN : Panasonic L10 Olympus OM-D EM-1 7-14 12-60 50-200 70-300 25 35 50 150
Post-Trait. : Photoshop CC Lightroom 6.5
Age : 53
Messages : 3572
Localisation : 92 Hts de Seine 22 Cote d'armor 38 Isère

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Lun 29 Nov 2010 - 22:24

Je crois qu'il y a des autoentrepreneurs dans la salle.
Il y a une nouvelle taxe inventée par les mairies qui même si tu déclare zero € (51% des cas) devra être payer.
Bon pour mes photos je reste sur le statue d'artiste occasionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.derny.com
Tib
Arbitre compteur de points
avatar

Masculin APN : D750/D700/RX100/ Oly XA
Post-Trait. : Lightroom et PS CC
Age : 27
Messages : 7184
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Lun 29 Nov 2010 - 23:02

si tu n'as pas pris le versement libératoire de l'impôt il me semble..or moi je l'ai pris
Revenir en haut Aller en bas
Giluk
Chef de l'opposition
avatar

Masculin APN : Fuji X-Pro1 / Olympus E-620, E410 et E-1
Post-Trait. : le moins possible ! Essaye d'utiliser Lightroom
Age : 61
Messages : 8875
Localisation : Aime (73), France

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Lun 29 Nov 2010 - 23:55

Tib a écrit:
si tu n'as pas pris le versement libératoire de l'impôt il me semble..or moi je l'ai pris

Absolument, Tib !

Même ça m'énerve un peu cette affaire ! Les gens sont dans un système libéral, capitaliste ! Ils créent une entreprise, c'est pas philanthropique non plus, c'est bien pour gagner de l'argent, et c'est normal ! Ils ne sont pas capables de tout lire... et ils viennent se plaindre en disant : "Rhôôô !, c'est trop injuste ! c'est toujours sur les mêmes qu'on tape !"
Put'1 ! faut quand même pas déconner ! Tu veux jouer avec les possibilités du libéralisme, en étant entrepreneur, et au premier emmerde, tu demandes le secours de l'Etat ? fallait être fonctionnaire, mec !
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
Giluk
Chef de l'opposition
avatar

Masculin APN : Fuji X-Pro1 / Olympus E-620, E410 et E-1
Post-Trait. : le moins possible ! Essaye d'utiliser Lightroom
Age : 61
Messages : 8875
Localisation : Aime (73), France

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Lun 29 Nov 2010 - 23:56

Pardon, je me suis laissé aller, mais ça soulage !
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
JRP
Ministre du repassage... Même qu'il repasse pas !
avatar

Masculin APN : Nikon D500 / D90
Post-Trait. : Lightroom 6 et Capture NX2
Age : 50
Messages : 22775
Localisation : 94 Val de Marne et 44 Loire-Atlantique

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 7:35

Tant que tu ne tapes pas sur quelqu'un en particulier Giluk, tu as tout à fait le droit d'être contrarié et agacé...
J'ai vu moi aussi un reportage un peu rapide sur LCI hier soir, j'ai pas eu le temps de tout bien comprendre, mais c'était présenté de façon un peu orienté genre : même si t'as rien gagné, tu dois payer une taxe pro. J'aime pas bien ce type de reportage, car sans préciser le cadre, il essaye uniquement de souligner une forme d'injustice évidente.

Sans parti-pris aucun, et pour revenir à notre passion, si un auto-entrepreneur engrange plusieurs milliers d'euro par son activité, je ne trouve pas ça injustifié de le voir payer des impôts comparativement au photographe professionnel.
Bien sûr, avec 0 revenu, on oublie...

________________________________________________
 

Paradoxe de la bien-pensance : ceux qui critiquent la bien-pensance ont aussi leur bien-pensance à eux ! Le mot bien-pensance devient alors une arme banale dans le discours (...) qui n'a qu'une fonction, faire taire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/48498252@N05/albums
Desmo
Premier Sinistre
Premier Sinistre
avatar

Masculin APN : Canon 40D Canon 5D et les cailloux qui vont avec.
Post-Trait. : plusieurs
Age : 59
Messages : 7278
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 11:03

Moi, je préfère ne rien dire, car je vais vite devenir désagréable après avoir lu certaines conneries assénées dans ce topic.

________________________________________________

Ca passait, c'était beau !!! ( Edouard Bracame )
La pensée du jour... d'la semaine, voire du mois, ....Faut pas pousser Mémère dans les outils (JR, mon meccano préféré)
Revenir en haut Aller en bas
Giluk
Chef de l'opposition
avatar

Masculin APN : Fuji X-Pro1 / Olympus E-620, E410 et E-1
Post-Trait. : le moins possible ! Essaye d'utiliser Lightroom
Age : 61
Messages : 8875
Localisation : Aime (73), France

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 11:18

ça va déraper en discussion politique, mais on va essayer de rester soft...

Au départ, ce statut a été créé pour donner aux gens une solution "allégée" quand ils arrivent en fin de droit de chômage, ou quand ils n'y ont pas encore accès, en particulier les jeunes dynamiques, comme notre copain Tib !
Dans le principe, c'est déjà faire supporter à l'individu l'impuissance de la société à lui fournir un boulot !

Avant, les sociétés devaient payer la "Taxe professionnelle", qui fut considérée comme injuste, car basée sur les investissements et la valeur locative des locaux utilisés, et non sur le chiffre d'affaires ou le bénéfice. Et elle était due quelque que soit le chiffre d'affaires !

Nos énarques dirigeants ont supprimé la "Taxe Professionnelle" sous ce nom-là, et l'ont remplacé par cette taxe dont j'ai bouffé le nom... et, comme auparavant, les communes ont la possibilité d’exonérer l'entreprise pour les trois premières années d'exercice. A condition, comme le rappelle très justement Tib, de souscrire au "versement libératoire de l'impôt"...

Moi, je n'ai jamais été intéressé par ce dispositif, et je sais ça ! Et les mecs qui partent dans le système l'ignorent ??!
On nous prend pour des cons... je veux bien tirer tout le profit possible de mon entreprise, mais surtout pas payer mes impôts (ou taxes) pour en faire profiter ceux qui ne peuvent pas !!!...

C'est de l'égoïsme pur (du capitalisme, donc !)... et ce statut en est la plus "libérale" illustration !

ON NE NOUS DIT PAS TOUT !!
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
JRP
Ministre du repassage... Même qu'il repasse pas !
avatar

Masculin APN : Nikon D500 / D90
Post-Trait. : Lightroom 6 et Capture NX2
Age : 50
Messages : 22775
Localisation : 94 Val de Marne et 44 Loire-Atlantique

MessageSujet: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 13:04

Merci à tous de garder votre sang froid.

Essayons de rester factuel, je n'ai aucune envie que ce sujet s'oriente vers des discussions politiques ni sur une discussion sur le capitalisme ou le libéralisme en général.

En l'espèce, de ce que j'ai compris, et je veux bien que cela soit confirmé, car ma première compréhension en regardant le reportage hier n'était a priori pas la bonne :

1- Le statut d'auto-entrepreneur s'accompagne d'une sorte de taxe pro qui s'applique à tous ceux qui ont adhéré au statut, et ce quelque soit le niveau de revenu généré par l'activité, c'est bien cela ?

2- Toutefois, pour ceux qui auraient opté dès l'origine pour un prélèvement libératoire sur les revenus (mais parlons-nous toujours du statut d'auto-entrepreneur ?) cette taxe ne serait plus appliquée. Est-ce bien cela ?

Je suis preneur de vos réponses et d'une saine clarification sur les statuts actuellement existants pour exercer une activité principale ou accessoire.

Je compte sur vous pour rester pragmatique.
Si cela n'est pas possible, Lao-Tseu fera du ménage dans ce topic sans hésitation.

________________________________________________
 

Paradoxe de la bien-pensance : ceux qui critiquent la bien-pensance ont aussi leur bien-pensance à eux ! Le mot bien-pensance devient alors une arme banale dans le discours (...) qui n'a qu'une fonction, faire taire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/48498252@N05/albums
Desmo
Premier Sinistre
Premier Sinistre
avatar

Masculin APN : Canon 40D Canon 5D et les cailloux qui vont avec.
Post-Trait. : plusieurs
Age : 59
Messages : 7278
Localisation : Vendée

MessageSujet: xxxxx   Mar 30 Nov 2010 - 13:06

Le statut d'auto entrepreneur n'a jamais dégagé quiconque du fait de payer des impôts (ou taxes). qui s'élèvent à 21% et 23% du CA (chiffres arrondis) selon que l'on ait opté pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu ou non.

D'autre part, dire que les gens ne sont pas capables de tout lire n'a aucun sens. Quand le statut d'auto entreprise a été mis en place c'était 21 ou 23% du CA et point barre. D'autant plus que si on a besoins d'explications ou de précisions, le RSI n'est pas foutu de donner de renseignements, le personnel n'étant pas formé (de l'aveu au téléphone d'une personne employée dans cette administration et qui n'était pas capable de me renseigner).

J'ai été chômeur longue durée, donc aux ASS, j'ai fait une formation, cherché du taf pendant un an et demi, des dizaines de CV, me présenter, etc,rien au bout.
J'ai donc pris à l'époque, le statut de micro entrepreneur, seule possibilité qui se présentait alors à moi. A la fin de ma première année d'exercice, on m'a réclamé 110% (oui 110%) de charge sur mon CA, bosser en micro entreprise me coûtait de l'argent, incroyable!!!
Après de nombreux coups de téléphones au RSI (parce qu'en plus d'être nuls, il n'y a pas moyen de les avoir au téléphone), un gus m'a refait un calcul d'imposition et c'est descendu à un tiers de la somme initiale... pour augmenter de 30% par courrier quelques jours après, puis on en rajoute encore 20% quand j'ai eu mon avis définitif d'imposition... du grand n'importe quoi.

Puis, j'ai eu "l'opportunité" de migrer vers le statut d'auto entreprise ou au moins, on pensait savoir (je dis bien "pensait" parce que là, j'ai un doute) ce que l'on payait tous les trimestres, les calculs étant fait sur la base d'un %. Et voilà que l'arnaque recommence.
Ca me rappelle l'aventure d'amis partis en vacances au Sénégal qui ont payé des billet de car pour se balader là-bas et au milieu de nulle part le chauffeur s'est arrêté et a rançonné ses passagers pour continuer vers la destination prévue.



Le CA moyen d'un auto entrepreneur est de 6000€, on déduit 21%, reste 4700€ (c'est une moyenne, le CA annuel étant plafonné à 28000€).
Je ne connais qu'un auto entrepreneur atteignant ce plafond, par contre je connais pas mal d'étudiants qui ont opté pour l'auto entreprise afin de payer leurs études ou de mettre un peu de beurre dans les épinards et qui doivent être bien loin du plafond.
Déjà, vivre avec 4700€ c'est irréaliste, bonjour la performance, en taxant encore un peu plus, ça tient de la science fiction. Après, on peut sortir toutes les belles théories que l'on veut sur le capitalisme, l'ultralibéralisme et tout ce qu'on veut, moi je résume en disant que ce truc d'auto entreprise est un gros foutage de gueule bien à l'image de la société actuelle dans laquelle nous vivons.

Je viens sur ce forum pour me détendre, rigoler et parler photo, maintenant si c'est pour me rajouter une cause de plus aux brûlures d'estomac, j'ai ce qu'il faut dans la "real life", je vais donc faire un break quelques temps.

Bye.

________________________________________________

Ca passait, c'était beau !!! ( Edouard Bracame )
La pensée du jour... d'la semaine, voire du mois, ....Faut pas pousser Mémère dans les outils (JR, mon meccano préféré)
Revenir en haut Aller en bas
Tib
Arbitre compteur de points
avatar

Masculin APN : D750/D700/RX100/ Oly XA
Post-Trait. : Lightroom et PS CC
Age : 27
Messages : 7184
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 13:46

Juste une précision/correction
Desmo a écrit:
Le statut d'auto entrepreneur n'a jamais dégagé quiconque du fait de payer des impôts (ou taxes). qui s'élèvent à 21% et 23% du CA (chiffres arrondis) selon que l'on ait opté pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu ou non.

En fait ce n'est pas 21% d'impôts (sous entendu sur le revenu), mais de charges, qui comprennent la cotisation à la retraite, CSG,CSRD, "sécu"..
Ensuite, pour payer les impôts sur le revenu, 2 solutions: un forfait de 2% environ (selon le type d'activité), appelé le versement libératoire : quand je fais mes versements pour les charges, je paye en même temps mes impôts et je suis "tranquille"

Ou sinon, la 2nde option est la déclaration annuelle de revenus, la classique..

Si l'on a choisi le versement libératoire, on est exonéré de l'ancienne taxe professionnelle pour 2 ans suivant l'année de déclaration, soit 3 ans sans taxe.

Cette information est accessible avant l'inscription à ce régime:
Citation :
Vous n'acquittez pas de cotisation foncière des entreprises (ex taxe professionnelle) les premières années (l'année en cours de la création plus deux années supplémentaires) si vous bénéficiez du versement libératoire.
source

Donc, cette taxe professionnelle est devenue la contribution économique territoriale (CET) qui est composée de la cotisation foncière des entreprises (CFE) et de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

La CFE, c'est foncier, donc logique que ça dépende des communes, comme la taxe foncière payée par les particuliers.

La Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE)

Concernant la CVAE, cette cotisation est due par les entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 152 500 € , donc non applicable aux auto-entrepreneurs puisque le plafond autorisé est bien inférieur à ce montant.
--------------------------------

Voilà pour les précisions.


Sinon côté opinion, il n'y a pas de statut miracle, celui-ci a l'avantage d'une compta et de démarches simplifiées, quand il n'y a pas de dysfonctionnement évidemment.
En pratique, c'est un peu un statut pour blanchir le travail au black, cotiser un peu pour la retraite et une sécu..les inconvénients: pas d'arrêt maladie, pas de congés payés et compagnie..

Pour ce qui est du libéralisme et cie, je pense que l'on n'est jamais mieux aidé que par soi même, donc sans rechercher à faire fortune, je pense que c'est une bonne chose de pouvoir gagner de l'argent honnêtement, en quelque sorte s'offrir la chance que l'on ne nous donne pas forcément..
Revenir en haut Aller en bas
JRP
Ministre du repassage... Même qu'il repasse pas !
avatar

Masculin APN : Nikon D500 / D90
Post-Trait. : Lightroom 6 et Capture NX2
Age : 50
Messages : 22775
Localisation : 94 Val de Marne et 44 Loire-Atlantique

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 14:02

Merci pour ces précisions Tib.

Il est vrai qu'influencé par des présentations plutôt simplifiées lues dans la presse ou vues à la télé, le statut d'auto-entrepreneur donnait le sentiment d'être épargné par une quelconque taxation en dessous d'un plafond a priori inatteignable pour le petit artisan qui voulait se faire un peu de revenus à côté de son activité principale...

Fait est qu'il n'en est rien et comme pour tout statut, une lecture appronfondie et de bons conseils s'imposent... Rolling Eyes

________________________________________________
 

Paradoxe de la bien-pensance : ceux qui critiquent la bien-pensance ont aussi leur bien-pensance à eux ! Le mot bien-pensance devient alors une arme banale dans le discours (...) qui n'a qu'une fonction, faire taire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/48498252@N05/albums
Tib
Arbitre compteur de points
avatar

Masculin APN : D750/D700/RX100/ Oly XA
Post-Trait. : Lightroom et PS CC
Age : 27
Messages : 7184
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 14:16

comme pour tout contrat qu'on signe dans la vie..surtout celui de mariage
Revenir en haut Aller en bas
Giluk
Chef de l'opposition
avatar

Masculin APN : Fuji X-Pro1 / Olympus E-620, E410 et E-1
Post-Trait. : le moins possible ! Essaye d'utiliser Lightroom
Age : 61
Messages : 8875
Localisation : Aime (73), France

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 14:17

Et quelle est la différence avec le statut de travailleur indépendant ?
A part la différence de terminologie "entrepreneur" au lieu de "travailleur", qui est plutôt valorisante...
Revenir en haut Aller en bas
https://picasaweb.google.com/105417466835809468978
JRP
Ministre du repassage... Même qu'il repasse pas !
avatar

Masculin APN : Nikon D500 / D90
Post-Trait. : Lightroom 6 et Capture NX2
Age : 50
Messages : 22775
Localisation : 94 Val de Marne et 44 Loire-Atlantique

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 14:20

Tib a écrit:
comme pour tout contrat qu'on signe dans la vie..surtout celui de mariage
Ah là pas de problème, j'ai signé un contrat de séparation quand je me suis marié, mais comme j'ai pas bien lu les p'tites lignes, je ne sais pas quand elle aura lieu... scratch
Satanées p'tites lignes...

________________________________________________
 

Paradoxe de la bien-pensance : ceux qui critiquent la bien-pensance ont aussi leur bien-pensance à eux ! Le mot bien-pensance devient alors une arme banale dans le discours (...) qui n'a qu'une fonction, faire taire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/48498252@N05/albums
Tib
Arbitre compteur de points
avatar

Masculin APN : D750/D700/RX100/ Oly XA
Post-Trait. : Lightroom et PS CC
Age : 27
Messages : 7184
Localisation : Partout

MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   Mar 30 Nov 2010 - 14:25

Le terme de travailleur indépendant regroupe les personnes propriétaires de leur entreprise,qui y sont employés, et qui y sont les seuls à l'être..

Donc, auto-entrepreneurs, et EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée), je ne connais pas d'autre moyen mais il y en a peut être..les artisans?Doivent-ils créer une EURL?

La différence avec une EURL, c'est donc la simplicité des démarches et de la compta, en effet je crois qu'en EURL on ne paye des charges qu'à partir de la 3eme année, mais je crois aussi que d'un coup on doit payer pour les 2 années précédentes..donc à prévoir! Et une EURL ne doit pas avoir de plafond pour le CA, ou en tout cas s'il y en a un il sera beaucoup plus élevé que pour un auto entrepreneur..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le statut d'auto-entrepreneur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le statut d'auto-entrepreneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le statut d'auto-entrepreneur
» Vendre ses créations en 2009: l’auto-entrepreneur
» Devenir auto-entrepreneur?
» Statut auto-entrepreneur
» Le statut d'auto-entrepreneneur (Réponse photo de Juillet 2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Détente Photo :: -:- La photo : l'actualité, les photographes, le WEB... :: Divers sujets autour de la photo...-
Sauter vers: